Une journée pleine à Arles et son Musée

Arles1905
 

Ce mardi 2 mai 2019, les seniors sont partis en car conduit par André des Cars Laurès pour une journée à Arles.
Hélas ! le temps n'était pas avec nous, nous sommes restés dans le car pour faire une visite des alentours d'Arles. Un guide local nous a rejoint, nous avons traversé plusieurs villages et sommes arrivés à Fontvielle situé au cœur des Alpilles, rendu célèbre grâce à l’un de ses illustres résidents, Alphonse Daudet. L’écrivain a immortalisé les moulins à vents et les paysages du village dans son œuvre majeure « Les lettres de mon Moulin ». Nous avons découverts les carrières de pierre, qui depuis le Moyen Age, ont permis d’édifier des sites prestigieux en France et à l’étranger. Des pépites architecturales comme le Château de Montauban lieu de calme et de repos pour l'écrivain Daudet ou encore l’aqueduc et la meunerie romaine de Bargeral, ensemble architectural exceptionnel qui alimentaient la ville d’Arles en eau et en farine.   Ensuite retour à Arles, au loin on voit la tour Luma de 56m de haut, entourée à sa base d'une rotonde en verre pour réfléchir la lumière du soleil couchant : projet hors norme, architecture inédite, défi technologique... et là le temps s'est calmé un timide soleil se profilait à l'horizon.


Arles est la ville qui compte le plus de monuments romains après Rome ! Située sur le Rhône, au cœur de la Camargue, et à proximité des Alpilles, c'est aussi la plus grande commune de France ! Elle est inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l'Humanité de l'Unesco.
Nous nous sommes baladés dans la ville pour découvrir l’Amphithéâtre romain.
Ce monument antique datant de près de deux millénaires a été initialement construit pour accueillir 21.000 spectateurs. Ce n’est qu’au 19ème qu’il a pu renouer avec sa vocation initiale puisqu’il a été fortifié durant le Moyen Âge. Les corridas qui s’y tiennent ont fait que beaucoup lui attribuent le nom «d’Arènes». Monument phare de la ville et principale attraction touristique.
Ensuite direction le centre ville pour admirer l'architecture de la Cathédrale Saint-Trophime.
Cette église romane trône sur la place de la République et date du 12ème siècle. Elle accueillit de nombreux événements marquants (couronnement de l’empereur romain germanique Frédéric 1er Barberousse puis couronnement de son successeur Charles IV) mais ce qui séduit le plus c’est son architecture toute en sobriété et à couper le souffle. Le lieu saint regorge tout de même de sculptures, de tableaux et de tapisseries tous plus somptueux les uns que les autres et offre par ailleurs une vue remarquable depuis sa terrasse. On a pu admirer l'imposant portail travaillé avec soin.
Nous déambulons dans les rues et arrivons au restaurant pour y déguster de la gardiane de taureau avec son riz de camarge, noblesse oblige, excellent repas.
Ensuite nous reprenons le car pour la visite d'un musée et pas n'importe lequel, c'est : Le musée départemental Arles antique, dit « le Musée bleu ». Construit en 1995, bâtiment moderne conçu par l'architecte Henri Ciriani, sur la presqu'île où se trouvait l'ancien cirque romain pour abriter les collections archéologiques particulièrement riches de la ville. On y voit le buste de César, les différentes œuvres comme les tableaux de Van Gogh, de nombreux sarcophages sculptés, des amphores dont l'éclairage met en valeur leur exposition.On y trouve aussi un bateau long de 31 mètres qui, lui aussi, a été sorti des eaux du Rhône découvert en 2011 , avec son chargement et des outils bien conservés malgré 2 000 ans passés au fond du fleuve … Cette journée riche en histoire contée par notre guide nous a fait découvrir toute la richesse archéologique romaine.Nous avons passé une excellente journée comme d'habitude avec une ambiance cordiale.

 

Voir plus de photos en Galerie.

 

Derniere mise à jour le 09/05/2019